L'art lié au message

L'art pour rassembler autour d'un message

Les enfants et les femmes victimes de maltraitance sont trop souvent les sacrifiés de notre société. Nous le vérifions au quotidien dans nos dossiers et dans l'actualité. Aujourd'hui, le nombre d'affaires qui circulent sur le net notamment en matière d'agressions sexuelles sont de plus en plus banalisées. Dans les tribunaux, les mineurs victimes de ces actes criminels intolérables sont deux fois victimes, les peines d'agressions sexuelles sont requalifiées en attouchement sexuel, ou tout simplement rejetées alors même qu'un enfant est dans l'incapacité à avoir une relation avec un adulte. Un à deux enfants meurent chaque jour de maltraitance. Des femmes battues meurent sous les coups de leur conjoint, leurs enfants assistent aux violences portées à leur parent, des enfants victimes de tels violences psychologiques n'ont pas le soutien nécessaire pour se réapproprier leur vie et souvent un shéma répétitif se met en place. L'enfant devient à son tour bourreau à l'âge adulte ou lui même victime d'un conjoint violent. Les violences psychologiques ne sont absolument pas prises en compte dans les tribunaux. Dans tous les cas, la réparation judiciaire est quasiment nulle et les peines encourues par les criminels pour ces violences totalement ridicules. Pire, on laisse à ces criminels un passeport avec le droit de frapper et de violer. Aujourd'hui avec Un Nouveau Jour, nous avons décidé de porter les messages des victimes à travers l'image pour rassembler largement les citoyens face à ces fléaux. 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×